Cyberpoète

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche, septembre 4 2011

Quelques ecrans Linux

Linux offre des possibilités de personnalisation bien supérieures a Windaube et MacOS. Du coups les utilisateurs de ce système libre, rappelons le, se lâchent. En voici quelques exemples :


lundi, juin 14 2010

DRM, Cybook et Ubuntu

Je ne trouve pas scandaleux en soi l'usage des DRM, ce qui l'est en revanche c'est la multiplicité de celle ci qui empêche par exemple, l'utilisateur de tel type d'appareil d'utiliser des fichiers téléchargés légalement sur un autre type d'appareil.

Pour exemple, je suis utilisateur du Cybook de Booken, un livre électronique qui je trouve très pratique. J'ai récemment acheter des livres numériques, tout a fait légalement, au format epub (1)

Première surprise, je ne peut les télécharger que via Adobe Digital Edition, qui n'existe pas en version Linux. Comme d'habitude, on se fout des utilisateurs de système libre, qui pourtant utilise le même argent que les autres....

Bref après quelques recherche, je trouve le moyen de télécharger l'exécutable ici et de l'installer via Wine. je peux alors lire mes ebooks acheter légalement sur mon PC.

Seul problème, impossible de détecter mon Cybook via Digital Edition et donc transférer mes ebooks acheter légalement je le répète sur mon reader, acheter lui aussi légalement ! (si je ne passe pas par le logiciel d'Adobe, les livres numériques sont illisibles, une histoire de fou je vous dis)

Si ça c'est pas de la connerie commerciale de première !

Au nom de quoi un utilisateur de Linux n'aurais pas accès a des œuvres qu'il a acheter comme n'importe quel consommateur et serait obliger de passer par Windows ou MacOS pour le faire ?

Heureusement que je possède aussi un PC pro tournant sous XP et que j'ai ainsi pu transférer mes ebooks sur mon Cybook (qui soit dit en passant fonctionne avec un noyau Linux)

Le scandale n'est pas tant l'usage des DRM, mais la mise a l'écart systématique des Linuxiens et la gué-guère entre Apple et les autres qui fait que les protections mis en œuvres pour les contenus lisibles par l'Ipad, ne fonctionnent pas forcement avec un autres système etc... en clair si l'on veux se séparer de son Ipad on est pas sur de pouvoir récupérer son contenu sur un autre système. (voir l'article de Generation NT ici


(1) car je ne suis pas un pirate, les écrivains n'ont pas comme les musiciens de multiples sources de revenu et ne peuvent pas comme eux vivre sans les éditeurs de contenus. Je m'explique : le musicien vit de la vente d'album, mais aussi grâce aux concert, aux produit dérivé etc... L'écrivain lui, vit de la vente de ses livre, et pour quelques cas rares de produits dérivé. Il est donc normal dans ce cas qu'il y ait protection accrus des droits d'auteurs, car dans ce cas les créateurs risque bel et bien de mourir économiquement si le piratage se développe.

vendredi, mai 28 2010

IPad, Apple, et la lutte des classes

je sais, le titre est un peu pompeux et risque d'irriter certain, mais ...

...je n'achèterais pas l'iPad, je n'en vois pas l'intérêt, et puis je n'aime pas du tout la politique d'Apple qui a mon avis n'a rien a envier a celle de MicroSoft.

C'est l'exacte opposée de la vision de Linux, le tout fermé, propriétaire, contre le tout ouvert, libre.

Le propriétaire contre le communautaire, il y a là comme un arrière gout de lutte des classes et de discours communiste non ? d'où le titre.

Je ne voudrait pas faire dans le gauchisme primaire, mais franchement : L'Ipad représente à mes yeux ce que le monde occidental peut produire de pire, c'est à dire un produit de consommation cher et inutile.

Apple est depuis plusieurs années, spécialisé dans l'art de nous vendre ce que l'on croit indispensable a notre bonheur. Il suffit de voir le succès des Iphone, au look impeccables certes, à la technicité parfaite certes, mais dont le coté indispensable et "phone killer" est plus que contestable.

Et pendant ce temps, la planète souffre, les écarts entre riches et pauvres se creusent, les droits fondamentaux de chacun, acquis de haute lutte par nos ancêtres sont de plus en plus contesté et tout le monde, à en croire la presse et les blogs, ne rêvent plus que d'Ipad.

Je suis grognon ce matin me direz vous, mais franchement, tout cela m'agace prodigieusement, et je crois que ça ne va pas aller en s'arrangeant car malheureusement plus le temps passe plus j'approche de l'état de vieux c...

c'est grave docteur ? :-D

jeudi, mai 13 2010

Mise a jour vers Ubuntu 10.04 reussie

Je viens de mettre a jour mon Ubuntu de Karmic Koala a Lucid Lynx, pour les non initiés de la version 9.10 à la dernière la 10.04, tout c'est passé à merveille. Presque trop d'ailleurs, car ayant choisi une mise a jour de mon système, plutôt qu'une réinstallation, j'ai retrouvé mon environnement a l'identique de celui que j'avais précédemment. Mince va falloir que j'explore mon système a la recherche des nouveautés !

Ubuntu est véritablement une distribution Linux mature, et après en avoir essayer plusieurs, je dois admettre que c'est celle qui correspond le plus a mes besoins. Simple, opérationnel et stable. Les mise a jour et installation de logiciels supplémentaires se font sans soucis, la configuration est simple, bref c'est pour moi la version de Linux la plus apte a plaire au grand public et aux utilisateurs avertis comme moi (ça fait tout de même 8 ans que j'utilise cet OS....)

Linux a depuis plusieurs année maintenant passé le stade de l'OS pour Geek, même si cette image lui colle à la peau, et c'est pas plus mal. Je ne fais définitivement pas partie des Linuxiens qui voudrait garder Linux dans sa petite sphère, et critique les grosse distrib comme Ubuntu, Fedora ou Mandriva pour leur coté accessible.

Etre puriste, c'est bien, mais c'est bien souvent contre productif. Ubuntu a prouvé qu'elle pouvait être un Linux de référence (énormément de nouvelle distrib sont en fait des dérivés de l'OS de Canonical Inc) tout en gardant un coté grand public. Je ne vois pas pourquoi on ne pourrait pas faire de la qualité a s'adressant a tous. Apple l'a bien compris avec ses produits High tech qui bien que cher, élitiste etc. rencontre un succès évident auprès du public. Pourquoi ? Peut être parce qu'ils a la fois Simple, opérationnel et stable, tout en ayant un look bien marqué.

Ubuntu qui est tout cela a la fois, et sans être commercial, est pour moi la meilleur alternative a Microsoft et ses produits non fini.

mercredi, avril 21 2010

Pourquoi tant de thèmes Windows Like

J'arrive pas a comprendre cette envie de certains utilisateurs de Linux de vouloir des thèmes rassemblant a Windows Vista, Seven ou a pire a MacOS X.

Linux offre un choix quasi infini de personalisation alors pourquoi ressembler a micro$ ou Appl$ ?

Capture.png

Je ne cherche pas l'originalité a tout prix, mais simplement, j'aime bien l'environnement Gnome avec mon Ubuntu et je vois pas pourquoi j'irai customiser mon bureau pour qu'il ai l'air comme ...

dimanche, avril 4 2010

Pub Windows 7 - ironie ?


Ça fait un moment que cette pub m'agace... peut-être que Windows 7 ne plante plus, mais je rappelle pour mémoire, que ça fait un bon moment que Linux ne plante pas.....et que les effets graphiques, le multitache etc... ce n'est pas une nouveauté.

La preuve, cette video posté sur Youtube en ... 2006

mardi, mars 23 2010

Windows GRRR!!!!!!!!!

Je reprend la plume pour taper sur Windows. Depuis quelques temps, j'ai changer de poste pour un emploi demandant plus de mobilité et on m'a pour l'ocaz mis a disposition un portable, qui sur le papier devrait tourner plutôt bien.

En tout cas mieux que mon portable perso vieux de trois ans tournant sous Ubuntu 9.10, et franchement, y'a pas photo a tout point de vue.

Ubuntu démarre en trois fois moins de temps, il plante deux fois mois et surtout je passe pas ma vie a attendre que windaube veuille bien me donner la main a la moindre mise a jour ou parfois quand sans raison logique il joue un peu trop du sablier.

Putain de m***, quand verra-t-on des DSI cessez de se voiler la face et continuer a privilégier Windows XP pro ! Ubuntu tourne de feu de dieu, et pour une utilisation essentiellement bureautique, une station de travail a configuration égale est nettement plus opérationnelle et rapide avec l'OS libre.

vendredi, février 12 2010

Si je gagnait l'Euromilions

Si je touchais l'euromillions, je ferais comme Mark ShuttleWorth, le créateur d'ubuntu, je mettrais une partie de mes gains pour assurer le développement du libre, de Linux et des cette mouvance.

Beaucoup rêvent de châteaux, de voitures, de voyages au tour du monde, moi, non, j'investirais dans le libre, dans la défense de ce modèle économique, de cet état d'esprit. Ça peut paraitre bête, étonnant, bizarre, mais je le pense réellement car, franchement le libre a besoin d'un tel coup de pouce, l'argent est quand même le nerf de la guerre, même pour défendre une telle cause. Et au delà de la guerre entre système d'exploitation, il se cache derrière tout cela deux conception du monde opposé, celle de Microsoft, basé sur le vieux modèle capitaliste, argent gains, profit ; et celle de Linux, basé sur le partage des connaissance, des compétences, des idées. Je ne dit pas que les défenseurs de Linux sont forcement gauchistes, anti capitaliste, mais je suis bien certains qu'ils s'opposent a la marchandisation de la connaissance.

Si je touchais l'EUromilions, ... encore faudrait-il que je joue.

samedi, octobre 31 2009

Un grand cru

Aujourd'hui, installation et test du nouvel Ubuntu, le 9.10, et j'en suis encore tout retourné.

Plus j'utilise Ubuntu, plus j'aime ce système et moins je comprend l'obstination des masses a utiliser Windaube et son cortège d'emmerdes ennuis en tout genre. Il ne s'agit pas jouer les trolls, de faire de la polémique gratuite, mais d'une réelle incompréhension. 

Ubuntu est un OS plus que mature qui tourne a merveille, et en perpétuelle amélioration. Et au niveau convivialité, il n'a strictement rien a envier au systèmes Microsoft, et même MacOS.





Bref, je vous invite tous a essayer Ubuntu, laissez vous surprendre ...

mercredi, octobre 28 2009

De l'obstination a utiliser un OS

la mise a jour de Vista vers Windows 7 semble poser des problèmes a certains.... voir ici

Mon Ubuntu marche a merveille et je suis certain que la mise a jour vers la version 9.10 dans quelques jours se fera les doigts dans le nez.

Je suis utilisateur de Linux depuis maintenant 8 ans, et a aucun moment je ne regrette ce choix.

J'utilise Windows XP Pro dans le cadre de mon emploi, et j'administre le réseau de l'agence a laquelle je suis rattaché (deux serveurs sous Windows 2003 Server, 150 Pc sous XP, et une vingtaine d'imprimantes et traceurs). Globalement ça marche, mais régulièrement, je suis confronté au problèmes de virus, de mise a jour défectueuses, de disques dur blindé par des fichiers temporaires en tout genres etc.   etc...

Chez moi j'ai en réseau 3 Pc sous ubuntu et un Pc équipe d'un Windows XP (pour les jeux de mon fils) et je vous le donne en mille, celui qui me pose le plus de problème, c'est ... celui équipé de Windows.

Il ne s'agit pas de polémiquer, de troller, mais bel et bien d'un constat froids et lucide. Linux est incommensurablement plus stable et sécurisé que Win$.

Il est bien dommage que l'on s'obstine a enrichir Micro$ et ses produit bas de gamme.

En informatique, crontrairement au reste de l'économie, c'est le produit le plus cher qui marche souvent le moins bien. Chacun est libre de choisir sa source de problème, mais tout de même, il y a un signe qui devrait faire réfléchir : Microsoft investi dans la publicité de son nouvel OS. Aucune entreprise ne fait de la com' pour un produit qui marche, pourquoi dépenser des milliards ainsi ? Surtout que fidèle a son habitude, le nouvel OS de la firme de Redmond sera présent sur tout les nouvelles machines du commerce, a quoi en faire la promo, si le truc est vraiment bon, les utilisateur l'achèteront, car en informatique, ce que le consommateurs veulent c'est des produits stables et simple a utilisé.

mardi, septembre 15 2009

Hadopi encore et toujours

La Loi Hadopi reviens sur le tapis. On peut lire les explications qu'en donne le site ZDNet ici

Le gouvernement, toujours aussi obstiné, fait tout pour que la loi largement décrié passe envers et contre tout. Espérons que la loi aura le même sort que celle sur les test ADN dont Eric Besson refuse de signer les décrets d'applications en raison de son inapplicabilité..

Personnellement, je serais curieux de savoir comment le gouvernement compte mettre en application la nécessite qu'aurait l'utilisateur de sécuriser sa connexion. Quand on voit le combat que mène les "créateurs de virus informatique" et les éditeurs d'anti virus, anti spams etc.... Quand on connait les failles des systèmes d'exploitations en général, Windows, mais aussi Linux et MacOS. C'est un travail de Sysiphe, une mission Herculéènne.



La lutte contre le piratage est une gageure car les "pirates" ont des décennies d'avance sur le Législateur. Que l'on soit pour ou contre Hadopi n'est pas la question. La loi est a mon avis inapplicable.

Le gouvernement le sait pertinemment, mais s'entête comme un matamore fier qui se sens offenser. c'est pitoyable.

La vrai question c'est de savoir pourquoi le téléchargement existe et trouver de nouveau moyen de renumerer les artistes


mardi, août 4 2009

Les differents Linux, tentative d'eclaircissement

En parlant de Linux autour de moi, je me rends compte que la plupart des gens s'y perde entre les diverses versions, les differents types d'interfaces graphiques etc...

Essayons d'éclaircir tout cela.

Linux est un système d'exploitation, au même titre que Windows, Mac OS ou UNIX pour les plus connus. Mais il y en eut d'autre comme OS/2 ou BeOS.

Il se rapproche d'UNIX, on pourrait dire que les deux OS sont cousins. Linux est libre, alors qu'Unix est propriétaire, même si son code source est généralement libre et non fermé comme pour Windows ou MacOS.

Le cœur du système a été développé par Linus Thorvald en premier lieu, et maintenant en grande partie par la communauté, même si le fondateur garde un oeil très attentif aux évolutions de son bébé

Bref, Linux est un système d'exploitation a part entière, dont le noyau est libre.

Le noyau  est le coeur du système, a partir de lui ce sont créer diverses distributions qui sont en quelques sortes des "interprétations" du noyau.

Chaque distribution Linux, apporte sa valeur ajoutée en terme d'interface graphique, de choix de packages logiciels, etc...

Ils existe 3 grandes familles de Linux :

- Debian

c'est l'une des plus grande famille de Linux, elles comprend Ubuntu et toutes ses variantes, Knoppix, Mepis etc.., les paquets logiciels sont constitués de .deb. Ce sont des linux non commerciaux caractérisé par leur grande stabilité et une communauté très importantes et réactive.

- Red Hat et les Rpm's

ces distributions sont a base de paquets RPM, on trouve Mandriva, Suse et Fedora. La plupart de ces distrib sont a base commerciale et propose des version payantes de leur produits. elles sont développé par des sociétés et non par une communauté de développeurs

- Slackware, Gentoo et les autres

Ce sont des Linux plus confidentiels, de très bonne qualité mais demandant une maîtrise supérieure de l'OS. Leur diffusion est plus confidentielle.

Pour résumé, le coeur du système est le même, mais le packaging, les choix de développement et de distributions diffèrent d'une famille a l'autre.

A coté de ces diverses variantes, ils existent divers environnements graphiques. Les deux plus répandus étant KDE et Gnome. Il s'agit en fait de la façon dont vont être gérés les fenêtres, leur apparitions a l'écran, les menus etc..

Voilà, j'espère avoir été assez clair, le mieux pour se faire à Linux, est de booter son PC sur un LiveCD, qui vous permet de tester un Linux, sans rien installé en dur son votre PC. On  peut ainsi essayer diverses distributions et choisir celle qui nous convient le mieux.

L'avantage de Linux, c'est aussi le choix.

Un homme libre de plus

Un ami de plus est passé a Linux et n'est a priori pas près de revenir vers Win$.

ça le taraudait depuis pas mal de temps, nous en avions parler plusieurs fois, je lui avais même fait un p'tite démo en direct live avec un Live Cd, puis avec mon portable qui tourne avec Ubuntu depuis plus de deux ans et ne s'en porte pas plus mal. Vista était une vrai catastrophe.

Les conversions a Linux sont longues : on a toujours une bonne raison de ne pas modifier ses habitudes. Et puis, passer a un environnement libre, n'est plus le naturel de l'homme. On nous a tellement programmé a consommer plus et toujours plus, que passer dans l'univers du libre échange de programmes, de données, d'idées est quelques chose qui passe pour louche, voir dangereux.


La philosophie des système libres et ouvert n'est pas du tout politiquement correct dans un monde ou "seul le capitalisme" peut encore sauver "l'emploi". Du moins c'est ce que l'on veut nous faire croire a grand coups de répression / surveillance.

Linux dans l'esprit du peuple est forcément une arnaque car gratuit, libre et ouvert. On est tellement habitué a culte de la qualité payante et du secret industriel que le pingouin et ses aficionados est forcement louche, bizarre, méchant, voir pervers. beurk !!!

Et puis, quelques un, un peu moins obtus que la moyenne, plus ouverts, peut-être, se lancent et là c'est la révélation. Et en général; ils ne reviennent pas en arrière, car qui va acheter ce qu'il peut avoir mieux et gratuit, ou a moindre cout  ?


vendredi, juillet 31 2009

gOS and Co

Je viens d'installer gOS, une version d'ubuntu allégée, avec les outils Google, sur un PC "ancienne génération", et j'avoue que je suis bluffer par la rapidité de cet OS.



gOS
, abréviation de Good OS et non de Google OS ou Gadgets OS, est prévu pour tourner sur des NetBOOKs : ces PC sont prévus pour faire de l'internet et un peu de bureautique.

C'est le genre de Système d'exploitation idéal pour recyclé de vieux PC encore suffisamment en forme pour cette utilisation.

Les vendeurs de PC ont fortement tendance a pousser les consommateurs vers des PC "surbookés" en puissance, pour une utilisation qui bien souvent ne justifie pas un tel déploiement de force informatique.
Ça se justifie, si le PC est utilisé pour jouer, ou faire de la vidéo, de la photos etc... mais pour une utilisation dédié a Internet, ce type d'OS, simple, et convivial est largement suffisant.

On obtient des résultats très esthétique avec par exemple le projet KDE PLASMA


Il existe toute une gamme de Linux (voir ici) offrant des performances plus que convenables, avec des environnements graphiques digne de windows et MacOS. Toutes pourrait être utilisées dans des cybercafé de type associatifs, avec des PC de recupération dans des quartiers ou des pays défavorisés.

mercredi, juillet 29 2009

Windows 7, de qui se moque-t-on ?

Video de Windows 7, l'évenement de la rentrée ?



Et Ubuntu 8.04, sortie ... il y a un an et demi ?



Qui a dit que Linux est une pale copie de Microsoft ?

mardi, mai 12 2009

tentative de racket de l'internaute

Aujourd'hui vote de la loi Hadopi dont voici une conséquence directe pour notre vie future si elle est adoptée :

"...Le texte oblige également l'internaute à sécuriser sa connexion au moyen de logiciels payants et non interopérables...." source ici

En clair, nous allons être obligé de payer pour sécuriser notre connexion internet avec des logiciels tournant sous Windows ou peut-être, avec un peu de chance, Mac.....

Linux et les OS libres (BSD, BeOS, etc...) n'existent pas pour le gouvernement..... On protège les intérêts des uns au détriment de la liberté du citoyen. bref ça pue.

En clair, on lie l'internaute au distributeurs actuels en tuant toutes tentative de casser le monopole de Micro$. C'est proprement scandaleux.

La France a depuis un moment basculé de l'état de première démocratie, a celui de premier pays féodal de la planète.

J'exagère ? lisez donc ceci ou cela ou encore ici

On a parfois l'impression d'être revenu au bon vieux temps des Seigneurs, Bourgeois et autres Pairs de France qui étouffait a populace a grand coup d'argent et de fierté.

mardi, mai 5 2009

reponse a la lettre ouverte de quelques artistes de gauche....


Voici ma réponse à la lettre ouverte adressée au PS par Pierre Arditi, Juliette Gréco, Maxime Le Forestier, Bernard Murat, et Michel Piccoli, en réponse a la position des élus socialistes face à la loi Hadopi, que je me permet de commenter au fil du texte.



"Madame la Première Secrétaire,

Depuis toujours nous avons soutenu la gauche. Chaque fois que vous avez fait appel à nous, nous avons répondu présent. Pas par devoir. Moins encore par intérêt. Par désir et par conviction.

C'est tout a leur honneur, mais cela ne leur donne pas le droit de peser sur les décisions du PS, du moins pas plus que les autres militants, ou alors c'est reconnaitre une hiérarchie du a la notoriété, ce qui est contraire a l'esprit même du socialisme....

La gauche - notre famille - c'était le refus d'un ordre purement marchand. C'était la protection du faible contre le fort. En particulier pour la culture. En ne les abandonnant pas à la seule loi du marché, la gauche avait sauvé les artistes dans notre pays. C'était vrai, en particulier, des dispositions prises sous François Mitterrand. Ceux de nos voisins qui n'ont pas fait ce choix-là n'ont plus de cinéma ni de musique.

l'ordre marchand est du coté des maisons de disques et non des internautes qui téléchargent et ne veulent qu'un accès a la culture...

Les radios libérées par François Mitterrand ne sont plus depuis longtemps des découvreuses d'artistes, mais des maillons des campagnes marketing des quelques Majors qui ont la main mise sur le marché.

Et puis quel sont les voisins qui n'ont plus de musique ?

les Italiens ? je n'ai pas eu cette impressions quand je suis allé en Italie en Janvier...

les Espagnols ? Ce qui me frappe a chaque fois que je passe la frontière, c'est qu'en Espagne 80% des radios ne programment quasiment que des artistes de langue ibérique contrairement a la France ou il a fallu légiféré pour que les Français ai des quota.

Les allemands ? Rammstein, l'un des plus gros vendeurs du marché du disque actuel, ils chantent en quoi a votre avis ? C'est peu être une exception, mais n'est-elle pas signe d'un changement et surtout que l'on ne tue pas aussi facilement que cela les expressions artistique

Et je ne parle que de l'aire occidentale, car la musique arabe, africaine, se portent plutôt bien.....

En vous opposant, à l'occasion de la loi "Création et Internet", à ce que des règles s'imposent aux opérateurs télécommunications (comme vous les aviez imposées naguère aux opérateurs de télévision et de radio) pour qu'ils cessent de piller la création, vous venez de tourner le dos de manière fracassante à cette histoire commune.

Les opérateurs de télécoms ne vivent pas a ce que je sachent du téléchargement ? même si ils en profitent indirectement, certes

Je pense que le développement d'Internet n'est pas lié uniquement au téléchargement illégal et que les internautes font bien d'autres choses que passer leur temps a chercher des sites de téléchargement....

La télévision qui a en son temps tellement fait peur au cinéma est devenu un acteur incontournable du 7ème art car sans films, elle perdrait de son attrait....

Vous étiez la résistance à la déréglementation, à la loi de la jungle et du plus fort qui assassine la diversité culturelle. Vous êtes désormais, par l'effet d'une étrange ironie de l'histoire, les avocats du capitalisme débridé contre les droits des artistes à l'heure du numérique.

La diversité culturelle a bien plus a craindre des lois du marché que d'internet, qui au contraire est devenu le seule garant de la diversité et surtout le seul espace qui s'opposent de plein fouet au capitalisme pur et dur. Pour s'en convaincre, il suffit de se rappeler le combat de Linux face à l'hégémonie de Microsoft / Apple.

Souvenez-vous en : le droit d'auteur est un droit de l'homme. Ce n'est pas parce que les PDG des nouvelles multinationales portent des jeans et des tee-shirts que leur âpreté et leur cupidité est moindre. Pour être cool en apparence, le capitalisme numérique n'en est pas moins sauvagement prédateur ! Héraclite nous enseigne : "le Peuple doit combattre pour ses lois comme pour ses murailles".

Étrange de parler de droit de l'homme quand Hadopi va imposer la surveillance de toute les connexions internet, je trouve ça fort de café !

le droit a la culture est un droit de l'homme, car la culture fait partie de l'identité de l'individu et nourrit l'esprit des peuples.
Les peuples sans cultures sont de loin les plus barbares (Héraclite serait d'accord avec cette affirmation).

L'auteur doit pouvoir vivre certes, mais pas au dépend du peuple dont il fait parti.

En faisant échec au vote de cette loi à l'Assemblée vous nous avez adressé un message de rupture. Par la présente, nous en accusons réception.

Vous avez perdu notre soutien - peut-être n'est-ce pas si grave après tout ? Mais il nous semble aussi, et cela est plus fâcheux, que vous avez également perdu votre âme.

Quant à nous, nous restons de gauche, comme ça, quand vous le redeviendrez, vous saurez où nous trouver.

Veuillez croire, Madame la Première Secrétaire, en l'expression de nos salutations attristées.

Pierre Arditi, Juliette Gréco , Maxime Le Forestier, Bernard Murat, Michel Piccoli "

C'est bien écrit, mais lamentable. Ça respirent la rancœur, le mépris du public et des militants de gauches ou d'autres tendances qui sont contre Hadopi.



Ce que je trouve étonnant dans toute cette histoire de loi Hadopi, c'est que l'on a l'impression que seule cette loi est a même de protégée les artistes.

Jamais on ne se dit que le modèle économique actuel est peu être la cause du téléchargement illégal. Que celui-ci est peut-être une réponse a une inadéquation entre l'offre et les besoins réels du public.

Car après tout, que sont les artistes sans le soutient du public....

Plutôt que de défendre systématiquement une vision partielle des choses, il eut été judicieux de la part des signataires de proposé une alternative a Hadopi et surtout une vision autres que celle de la défense du porte monnaie de quelques intervenants sur le marché de l'art.

"La poésie doit être faite par tous. Non par un." Disait Lautréamont, je crois que la révolution numérique et Internet est caractérisée par le passage de l'art dans les mains du peuple. La lutte des uns pour maintenir leur pouvoir économique est pathétique, voir dramatique, mais elle est voué a l'échec....

samedi, mai 2 2009

Linux et les environnements graphiques

(remodelage d'un article de janvier 2008)

Certains le savent, je suis un utilisateur de Linux.

J'aime ce système car il est simple à comprendre à partir du moment ou l'on a assimilé la structure de fichiers, et les diverses commandes de base.

Linux se rapproche du DOS (enfin c'est plutôt l'inverse si l'on veut être puriste.) que les quadragénaire (:-c j'aime pas ce mot !) comme moi ont connu et apprécié au début de leur carrière.

Et pourtant, les environnements graphiques y sont bien plus nombreux et paramétrables qu'avec Windows.
Un utilisateur de Gnome ou KDE, ne travaille pas de la même façon qu'un utilisateur de Windowsmaker alors qu'ils peuvent avoir le même système.

Alors quand j'entends des Windowsiens se gausser avec Vista, je ris doucement... Il ne savent pas les pauvres.

Voyons d'abord une petite démonstration des capacités de gestion graphique
 



histoire d'enfoncer le clou, voici quelques exemples d'environnements graphiques que l'on peut obtenir avec Linux.
vous pourrez en visualiser d'autre sur l'excellent site Lynucs.org














(non non, il ne s'agit pas de windows mais d'un fake, faut bien rire un peu....)

dimanche, avril 26 2009

Mandriva et Ubuntu

Une présentation de Mandriva, l'une des versions phare de Linux, à laquelle j'ai adhéré pendant plusieurs années avant d'adopter Ubuntu.

mardi, février 10 2009

Linux et les applications

Un collègue me parlait de Linux, se rappelant le temps ou il l'utilisait a son école d'ingénieur. Il en avait gardé le souvenir d'un système d'une grande stabilité mais avec un nombre applications plutôt limités. Il faut dire que cela remonte a cinq ans, un temps infini en matière d'informatique. Depuis, Linux a quelque peu évolué, contrairement a Windows. ça peut surprendre les habitués de la firme de Redmond, mais les distributions Linux changent et se renouvelle a vitesse grand V.

Je lui ai donc conseillé Ubuntu, et il a eu l'air ravi de revenir a ses premières amours.

Profitons de cette petite anecdote pour faire un petit tours des applications Linux les plus pertinentes.

1. Bureautique ;

Open Office n'est plus de loin une pale copie de Microsoft Office, la suite libre de Sun offre autant, voir plus de fonctionnalités que la plus célèbre de suite bureautique. (notamment l'enregistrement en pdf, et la possibilité de modifier ceux ci via un plugin)

Open Office

Evince permet de lire tout sorte de documents, pdf mais aussi cbz , ps etc...

Calibre pour lire, convertir, gerer des collections d'ebooks

calibre

2 Photo, images, retouche photo :

Gimp est de loin le plus convainquant et offre des possibilités proche de celle de Photoshop.

gimpkn5.png

F-Spot, permet d'importer des photos depuis un appareil numérique et de créer des albums photos facilement

idem avec Digikam

digikam

3 Musique, multimédia

les lecteurs sont multiple et varié, mon préféré est Vlc qui lit un nombre quasi infini de codec vidéo, prend en charges toute les types de streaming et lit tout les types de fichiers musicaux connu

Amarok est un équivalent amélioré de Windows média player, qui offre la possibilité d'avoir tout un tas d'infos sur les morceaux écouté : paroles, pochette d'albums, liens avec wikipédia.

amarok

Audacity permet d'extraire, de modifé, de faire des montages de morceaux musicaux ou de changer de format etc...

Streamtuner permet d'écouter une floppée de radio internet

mplayer, xine entre autre permette la lecteur de divx, dvd etc...

4 Internet

Firefox pour naviguer, nager, se balader sur le web, mais aussi Opéra, Konqueror ou Nautlus

L'excellent Quanta+ et le nom moins excellent Nvu pour écrire et modifier ses fichiers Html

Gftp pour les transfert ftp

aMsn, Pidgin pour les message instantané.

amsn

Skype, edigka pour la téléphonie

Azureus, amule, etc pour le partage de fichier.

et tout ça, gratuitement, sans virus ou presque, pourquoi continuer a se faire racketter ?

- page 1 de 4