Cyberpoète

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Poèmes d'Antybul › Citoyen Lambda

Fil des billets

mardi, mars 9 2010

Les rèves du citoyen Lamba

Le citoyen Lamba décida soudainement que ça ne pouvait plus durer comme ça.
C'est vrai quoi, on en donne trop au citoyen Mu, et pas assez pour le citoyen moyen qu'il représente lui et tout son groupe d'amis, de confrères, de frères et de soeurs.
Il décida donc de mettre dehors tout les autres membres de l'alphabet, une lettre devrait bien suffire à exprimer le monde. Surtout une lettre aussi belle que le lambda.
Pour mettre son projet a éxécution, il appela le grand Vizir Alla Gomme pour effacer les Autres, les Différents.

Bientôt, l'alphabet se mit a maigrir, a maigrir. C'était de mode, on commença par les voyelles, trop grasses pour plaire au demoiselles. Puis ce fut le tour des Bêtas trop arrondis, des Deltas, trop coupants. Et ainsi de suite.
Les écoles, les villes furent a feu et a sang, même des citoyens Lambda commencèrent à se révolter contre la Politique d'Alla Gomme.
Le pire est que les mots commencèrent a disparaître, laissant place à divers maux, tel la perte de mémoire, l'analphabétisme.
Les Lambdas les plus extrêmes commencèrent a douter de leur politique.
Un alphabet ne peut se composer d'une lettre, des mots comme amour, paix et amitié n'ont pas de Lambda dans leur composition.
Le monde devint vite invivable, un vrai désert ou errait quelques L au milieu d'oiseaux morts en plein vol.

Lambda se réveilla en sueur. Il se demanda ce qu'il lui avait pris de faire un tel rêve.


mardi, octobre 24 2006

le citoyen Lambda

Voici une expression qui m'herisse un tantinet le cuir chevelu : "le citoyen lamba".
Qu'est-ce qu'un citoyen lamba ? Est-il si different de Mr Alpha, de la classe dirigeante, ou de Omega, celui que l'on ne voit même pas....
Une angoisse me prend régulièrement, quand j'entend ce genre d'expression : suis un citoyen lamba ?
Toutes ces questions existentielles pertube ma digestion, alors svp, messieurs les journalistes, faites attention à votre langage !