Je sais qu'on l'a entendu et ré entendu, mais prenez le temps d'écouter cette version jusqu'au bout, le début n'a rien de nouveau, mais le refrain, la basse omniprésente, l'ambiance diffère de l'original connue de tous.
Du grand Jacques.



Champagne