Le reclus de Molliens qui aurait vécu au 13e siècle, est d'après ce qu'on en sait un homme fort lettré qui vécu dans une recluserie comme cela se pratiquait parfois au moyen age. On lui attribue deux textes versiifié, "le roman de Charité" et le "Miserere" dont voici un extrait. Outre la grande qualité littéraire du texte, on y trouve de nombreux passage satirique qui entre en echo a notre époque où le religieux revient en force.

Document_numerise.jpg